Le Conseil d’administration de l’UNEDIC a décidé de revaloriser les allocations d’assurance chômage de 2,9%. Cette revalorisation s’appliquera à compter du 1er juillet. Ainsi, l’allocation minimale s’établit à 30,42 euros par jour et la partie fixe de l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) à 12, 47 euros par jour indemnisé. L’allocation d’aide au retour à l’emploi formation (ARE-F) passe à 21,78 euros par jour. Le montant de l’allocation journalière relatif à l’application du coefficient de dégressivité est porté à 87,65 euros et le plancher relatif à l’application de ce coefficient à 61,36 euros.
A Mayotte, l’allocation minimale s’établit à 15,20 euros par jour et l’ARE-F à 10,89 euros par jour.